Cet ouvrage met en lumière 40 sculptures de qualité remarquable issues de la collection privée de Daniel Lebard. Elles sont toutes emblématiques de cet art épuré du Guerrero datant de la période préclassique de la civilisation précolombienne. Les dernières recherches archéologiques amènent de nouvelles réponses sur leur symbolique et leur longévité.

Ce livre rend hommage à cet art maitrisé de la pierre et à son esthétique intemporelle qui nous a transmis une vision de l’homme dans sa dimension universelle.

Cette vision du passé se complète d’un éclairage particulier porté sur l’influence de l’art du Guerrero dans l’avant-garde du XXe siècle. Fervents collectionneurs, Henry Moore et Constantin Brancusi ont trouvé dans ces œuvres un renouvellement esthétique qui a profondément marqué la sculpture moderne.